EMPLOYEUR PIONNIER

De Lijn, Antwerp Management School et Jobat lancent conjointement la charte Employeur Pionnier. Cette charte offre aux organisations un cadre et une incitation supplémentaire pour intégrer le travail hybride * et la nouvelle mobilité dans une stratégie centrée sur le salarié.

La charte veut également ouvrir le dialogue sur le travail hybride et une nouvelle mobilité. Un dialogue à différents niveaux : entre organisations, entre organisation et salariés, entre organisations et partenaires syndicaux et entre organisations et décideurs politiques.

La charte Employeur Pionnier est centrée sur l’employé. Les initiateurs Antwerp Management School, De Lijn et Jobat ambitionnent d’avoir un impact positif sur le bien-être des collaborateurs.

* Par travail hybride, nous entendons la combinaison du travail à domicile, sur le lieu de travail ou de télétravail dans un troisième lieu.

Que demandons-nous ?

icon
Moins sur la route

La meilleure façon de diminuer les embouteillages, le stress et l’inefficacité qu’ils occasionnent ? Évitez les déplacements. L'Employeur Pionnier replace donc le salarié au centre de sa stratégie de mobilité, et non sur le lieu de travail.

Moins sur la route

L'Employeur Pionnier mettra fin au travail de bureau « traditionnel » en 2021. Il propose une stratégie alternative. Le travail à domicile ou dans un lieu autre que le bureau y occupe une place de premier plan, lorsque cela est souhaitable et possible.

L'Employeur Pionnier opte pour un niveau optimal de travail à domicile. Il est attentif au bien-être des collaborateurs et au bon fonctionnement des équipes et de l'organisation.

À long terme, l'Employeur Pionnier assurera le management des lieux de travail, tant que cela est possible et souhaitable. Il choisit un lieu de travail ou un ensemble de lieux de travail qui réduisent au maximum le temps de déplacement total des employés.

icon
Travail hybride axé sur les personnes

L'Employeur Pionnier aspire à une stratégie plus humaine en 2021. Il y aborde les défis du travail hybride.

Travailler indépendamment du lieu et du temps

Les équipes réparties sur différents lieux de travail nécessitent une autre approche d’organisation et de communication. Un Employeur Pionnier se concentre sur une stratégie axée sur les personnes et fournit aux employés les bons outils numériques et l'infrastructure ICT afin d’assurer le confort de travail dans ces différents lieux. Il accorde une attention particulière aux employés qui sont moins coutumiers du travail numérique et qui ont besoin de plus d’assistance dans ce domaine.

L'Employeur Pionnier met une stratégie claire en matière d'horaires de travail flexibles en place. Lorsque cela est souhaitable et possible, il formule des accords clairs dans lesquels les employés disposent d'une grande autonomie pour décider eux-mêmes du moment où ils travaillent.

Aussi pour les secteurs de production et autres secteurs où travailler indépendamment des horaires est difficile, l'Employeur Pionnier crée un cadre qui permet l’implication du collaborateur à la gestion de son propre emploi du temps.

Le travail Hybride en toute confiance

Davantage de temps et de lieux de travail indépendants signifient moins de contrôle sur l’occupation de l'employé. Un Employeur Pionnier crée un cadre clair autour du travail hybride basé sur la confiance et où il donne suffisamment de liberté pour intégrer le privé et le professionnel, lorsque cela est souhaitable et possible.

Le travail hybride basé sur la confiance sera le fondement de l’évolution vers une culture d’entreprise avec une plus grande autonomie des employés. Un Employeur Pionnier est conscient qu'un climat de confiance et d'autonomie garantit, non seulement une ambiance de travail plus conviviale, mais aussi une organisation plus efficace.

Attention particulière à la proximité

Plus de travail à domicile se fait au détriment de la relation avec les collègues, l'équipe et la culture organisationnelle.

Nous aspirons donc à une stratégie humaine avec un accent sur la proximité dans le cadre du travail hybride. Par proximité, nous entendons d'une part rester impliqué dans les objectifs et l'organisation, d'autre part rester connecté avec les collègues. Ces deux points contribuent à une culture organisationnelle solide.

L’implication dans l'organisation nécessite différentes compétences en leadership dans le travail hybride. Un Employeur Pionnier fournit aux managers le bon cadre et les bons outils, par le biais de formations et de conseils, afin qu'ils puissent soutenir correctement les individus et les équipes. D'autre part, les RH et les managers doivent repenser les moments importants d'une carrière professionnelle. Comme par exemple, l'intégration (alt. l’inclusion), l'évaluation, le licenciement, la formation, etc.

La communication non verbale et les contacts informels sont essentiels pour créer une culture d’entreprise et un esprit d’équipe forts. Un Employeur Pionnier s'engage à créer une cohésion au sein des équipes et entre les équipes. L'environnement de l’entreprise reste le lieu de rassemblement des équipes, même si l'aménagement devra évoluer pour stimuler davantage la connectivité.

Cette proximité permet aux individus d’apprendre les uns des autres et d’évoluer professionnellement. L'implication et la connexion provoquent les étincelles qui mènent à la créativité et à l'innovation.

Attention particulière à la santé

Un cadre clair pour le travail hybride prend également en compte la santé physique et mentale de l'employé. La confiance et la proximité sont le fondement d'un esprit sain. L'Employeur Pionnier peut également aller plus loin en encourageant l’adoption d’une alimentation saine et d’une activité physique régulière, également lors du travail à domicile. Un esprit sain commence avec un corps sain.

icon
Plus intelligent et plus vert sur la route

L'Employeur Pionnier encourage activement les modes de transport respectueux de l'environnement tels que le (e-) vélo, le scooter, les transports en commun ou une combinaison des deux. S'il choisit la voiture, il encourage le choix de voitures plus respectueuses de l'environnement : les voitures hybrides, électriques et partagées.

Modes de transport plus verts

L'Employeur Pionnier opte résolument pour des déplacements plus écologiques. Lorsque cela est possible et souhaitable, il remplace la voiture et encourage les modes de transport respectueux de l'environnement tels que les transports en commun, le (e-) vélo ou scooter, ... ou une combinaison multimodale des différents moyens de transport.

L'employeur dispose, aujourd'hui, d'un large éventail d'options pour devenir plus écologique dans ses modes de déplacements. Depuis mars 2019, il existe également un cadre juridique pour le budget mobilité. Il incite à l'utilisation des modes de transport actifs, des transports publics et des voitures de société vertes. Diverses applications qui facilitent la MaaS (Mobilité as a Service) sont désormais également disponibles.

Lorsque cela est souhaitable et possible, l'Employeur Pionnier donne définitivement au vélo une place centrale dans sa stratégie de mobilité. Durant les mois chauds de l'été 2020, les déplacements à vélo ont été une révélation pour de nombreuses personnes. Ce serait dommage de faire marche arrière. Le leasing, le partage ou la mise à disposition d’un vélo peuvent faire partie d'une « stratégie-vélos globale », qui comprend également des abris ou locaux à vélos et des douches. En outre, le vélo peut être encouragé via le budget mobilité, grâce auquel l'employé peut utiliser un budget de manière flexible en le combinant avec les modes de transport actifs et les transports publics. D'autres initiatives pour devenir plus écologiques sur la route sont également les bienvenues.

Voitures de société plus vertes

Si nous devons utiliser des voitures, autant que ce soit des voitures plus écologiques : les voitures hybrides, les voitures électriques et les voitures partagées. Les Employeurs Pionniers développent une stratégie automobile qui encourage fortement le choix de voitures de société vertes ou de voitures partagées en adaptant également leur infrastructure à cette stratégie.

POURQUOI UNE TELLE DÉMARCHE ?

Avec cette charte, les initiateurs souhaitent engager un dialogue positif sur la manière dont nous organisons le travail et la mobilité. Ensemble, nous nous efforçons d'avoir un impact significatif sur le bien-être de nos employés.