Pfizer : l'innovation est inscrite dans notre ADN

Le nombre de travailleurs de Pfizer Puurs a plus que doublé en dix ans de temps. Afin de donner une place centrale à l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée d'un aussi grand nombre de personnes et de faire face à des problèmes de société tels que le climat, le fabricant de médicaments mise assidûment sur la mobilité durable et le travail flexible. « Cette approche fait partie de notre culture d'entreprise novatrice », déclare Luc Van Steenwinkel, Site Lead.

Partagez cette interview
LinkedIn Facebook Twitter

« Cette innovation se manifeste sur plusieurs plans : un environnement de production de haute technologie et notre volonté de développer des médicaments innovants qui représentent une avancée pour la vie de tant de patients », déclare M. Van Steenwinkel.

Culture d'entreprise

« Parallèlement, notre organisation s'attelle en permanence à sa durabilité », poursuit-il. Deux éoliennes sont installées sur le site de Puurs et l'entreprise dispose de panneaux solaires et d'une centrale de cogénération. Par ailleurs, 50 % des déchets de production sont recyclés et les eaux usées sont épurées sur place. « Pour nous, la durabilité, c'est être non seulement respectueux de l'environnement, mais aussi centré sur l'être humain. Nos équipes étant autogérées, nous encourageons fortement leur autonomie. Nous adoptons également de nouveaux outils pour la formation de notre personnel : par exemple, nous avons recours à la réalité virtuelle pour former aux interventions stériles nos collaborateurs affectés à la fabrication de vaccins. Nos préparatifs pour un potentiel vaccin contre la COVID-19 en sont également un bel exemple : le rythme rapide avec lequel nous les réalisons n'est possible que dans une organisation innovante où les collaborateurs se sentent bien. »

Plan de mobilité

En termes de mobilité, Pfizer Puurs s'attelle activement à des déplacements toujours plus respectueux de l'environnement et à la manière dont les travailleurs peuvent travailler avec une flexibilité accrue. L'organisation a franchi une étape majeure avec un plan de mobilité bénéficiant d'un large soutien, qui a vu le jour en 2017. « Ainsi, nous avons travaillé d'arrache-pied à la mise en place de notre plan vélo. Plus de 1 000 travailleurs ont déjà souscrit à notre formule de leasing vélo. 2,2 millions de kilomètres ont été parcouru à vélo en 2019 ! »

Fraîcheur mentale

En période de coronavirus, le télétravail flexible a également augmenté chez Pfizer Puurs. « Le fait d'être toujours assis à son bureau, au même endroit, chez soi a aussi des inconvénients. Les bavardages et les contacts sociaux sur le lieu de travail manquent. Cela a un impact sur ce que j'appelle la « fraîcheur mentale ». Nous avons récemment mis en place un projet innovant sur ce lien social, qui consiste à offrir un accompagnement personnel aux collègues par le biais d'ateliers virtuels. Nous continuons donc à réfléchir à l'innovation et à la manière dont nous pouvons améliorer en permanence l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée de nos travailleurs », conclut M. Van Steenwinkel.

L'heure est venue !

La manière dont nous organisons le travail et la mobilité se trouve à un moment charnière. Il est temps pour les organisations de replacer l'employé au centre de la nouvelle norme et de donner une place de choix au travail hybride.

LIRE LA CHARTE