Touring : l'avenir de la mobilité en tant que service

Les collaborateurs de Touring optent le plus possible pour le mode de déplacement optimal. Cet acteur de la mobilité s'appuie sur un arsenal de solutions et est convaincu des avantages, entre autres, de Mobility as a Service.

Partagez cette interview
LinkedIn Facebook Twitter

Touring est toujours installé dans un immeuble de bureaux près de la Gare centrale de Bruxelles. La facilité d'accès a été d'emblée un critère majeur pour le choix du futur siège. « 65 % de nos collaborateurs effectuent leurs trajets avec les transports en commun, contre 25 % en voiture. C'est pourquoi notre nouveau site se trouve près de la Gare du Nord, afin d'offrir une grande facilité d'accès à nos collaborateurs qui se déplacent en train. Par ailleurs, nous disposons d'un bureau satellite à Forest. Touring met également à disposition des vélos électriques pour les déplacements entre le siège et des réunions à Bruxelles », explique Véronique Brasseur, HR Director.

Partageons la route

Touring honore son slogan « Partageons la route ». « Nous ne nous limitons pas à un seul mode de transport. Notre principale préoccupation est que nos collaborateurs se déplacent confortablement. Nous proposons des abonnements de train, de bus ou de métro, mais le cas échéant, la voiture fait aussi partie de la mobilité », explique Véronique Brasseur.

Mobility as a Service

Touring a déjà lancé dans plusieurs villes des projets prometteurs de « Mobility as a Service » où les participants au test ont accès à une gamme de services de mobilité à l'aide d'une application et avec un budget de mobilité alloué : du covoiturage aux taxis, en passant par la location de vélos et les transports en commun. « Nous allons également les mettre en place en interne. Par ailleurs, nous travaillons à un budget de mobilité, similaire au plan cafétéria, par exemple pour financier l'achat d'un vélo électrique. »

Dimension humaine du télétravail

En période de coronavirus, Touring a élargi les possibilités en matière de télétravail. « Après la Covid-19, nous avons l'ambition de mettre en place un régime de travail hybride et avons développé à cet effet un scan de maturité qui est axé, entre autres, sur la confiance, le partage de connaissances et le coaching leadership approprié. Nous accordons une attention particulière au bien-être physique et psychologique de nos collaborateurs. Touring ne veut certainement pas perdre de vue la dimension humaine dans une forme de travail hybride. »

L'heure est venue !

La manière dont nous organisons le travail et la mobilité se trouve à un moment charnière. Il est temps pour les organisations de replacer l'employé au centre de la nouvelle norme et de donner une place de choix au travail hybride.

LIRE LA CHARTE